forum KIMBDHELIRANT

Nous sommes une bande farfelue mais très sérieuse qui souhaitons pouvoir nous parler et nous retrouver en toute convivialité...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les boulettes à Bala...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
JeanClown



Messages : 6089
Date d'inscription : 12/10/2016

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Dim 13 Nov - 20:17

Pour toi, Dame Bala

J'ai fait tomber mes lunettes. Un homme les a ramassées. Nos doigts se sont effleurés. Il sentait bon. Soudain, mon coeur s'est mis à battre fort, très fort. J'ai pensé: c'est lui. Puis, j'ai mis mes lunettes et j'ai pensé: pas sûr.

Olivier Vouktchevitch dit Voutch (1958- )
Revenir en haut Aller en bas
Petite Souris
Admin
avatar

Messages : 11170
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 60
Localisation : Naninne/Belgique

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Dim 13 Nov - 20:25

joliment dit...pour la 1ère partie...

_________________



Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Kin Hubbard
Revenir en haut Aller en bas
http://souricette.forumactif.com
Isa

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 56
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 8:02

Coucou par ici,
bisou bisou

Je viens de manquer me faire pipi à la culotte ! rigole rigole rigole rigole rigole

C'est de l'art Bala... de l'art je te dis...
écroulé... écroulé... écroulé... écroulé... écroulé...

Ceci dit... avec des verres progressifs... c'est TOUT A FAIT NORMAL ! M.Vert

Courage , mets tes lunettes de suite, fais attention dans les escaliers, et où tu mets les pieds... et au bout du 3 semaines, ça ira beaucoup mieux... tes yeux seront habitués....

mais il faut les mettre sur ton nez...

Je te bizouille
bisou bisou bisou bisou bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://handinegalite.blog4ever.net/
mabeille

avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 50
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 19:20

avec Isa, c'est tout à fait normal
Mais assez casse-goule les premiers jours écroulé...
Courage Bala
Revenir en haut Aller en bas
Petite Souris
Admin
avatar

Messages : 11170
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 60
Localisation : Naninne/Belgique

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 19:49

Oui ben bibi, même en les mettant sur mon nez, j'avais le sentiments qu'elles étaient montées sur mes pieds...

J'ai baissé les bras et les YEUX...
Reviendue aux lunettes traditionnelles...

_________________



Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Kin Hubbard
Revenir en haut Aller en bas
http://souricette.forumactif.com
krapette

avatar

Messages : 5676
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 31

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 21:12

Faut s'habituer ma Bala, dit celle qui en a aussi une paire qu'elle n'a mis qu'une fois écroulé... écroulé... écroulé... écroulé... écroulé...
Revenir en haut Aller en bas
Petite Souris
Admin
avatar

Messages : 11170
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 60
Localisation : Naninne/Belgique

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 21:13

écroulé... écroulé... écroulé...

_________________



Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Kin Hubbard
Revenir en haut Aller en bas
http://souricette.forumactif.com
mabeille

avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 50
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 21:18

Vous êtes de vraies rebelles incorrigibles

Pourtant, je dois dire que mes progressives, une fois habituée, m,ont changé la vie
Revenir en haut Aller en bas
JeanClown

avatar

Messages : 6089
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 62
Localisation : 01- l'Ain ;)

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Lun 14 Nov - 23:21

avec Mabeille
des rebelles vous dis-je

puisqu'on vous dit que c'est NORMAL de se f***tre la goûle par terre avec de nouvelles lunettes
m'enfiiiin geek

j'attends avec impatience les premiers essais de sonotone de Bala avant d'aller en essayer un écroulé... écroulé...
pourtant les Pub internet m'en proposent chaque jour
et pas que ça écroulé...
Revenir en haut Aller en bas
Isa

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 56
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Mer 14 Déc - 2:17


bisou bisou bisou bisou bisou bisou bisou

Et bien moi.... j'attends avec impatience le récit de ces quelques jours animés.... écroulé...
ça va donner à Bala du fil à retordre.... mais je pense que nous ne le regretterons pas....

Trop tôt encore.... fulmine

bisou
Revenir en haut Aller en bas
http://handinegalite.blog4ever.net/
Baladina

avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Ven 6 Jan - 15:56

Evil or Very Mad BEN On peut dire que, chez nous, l'année commence PAS MAL ! Evil or Very Mad


Après 15 jours où nous sommes restés quasiment cloîtrés à St Malo pour cause de rhume grippal qui nous a rendus vraiment malades moi pis M., nous avons traversé la France en travers dans un paysage glacé qui devait être très joli. Si on avait pu le voir M.Vert Parce que le brouillard nous a accompagnés tout le long : si, de temps en temps, on arrivait à distinguer les voitures qui nous précédaient, on n'a jamais repéré autre chose que les arbres et l'herbe givrés sur les bas-côtés.
Et blanc sur blanc, c'est pas terrible !
Arrivée chez mon frère, tout se passe normalement : soirée réveillon tranquille, avec un couple d'amis à eux. Pas de catastrophe : rien à dire, même pas de main transpercée en ouvrant les huîtres .
Juste un petit truc qui m'a contrariée : comme j'étais chez le frangin avec des gens que je ne connaissais pas quelques heures auparavant, je n'ai pu m'éclipser pour venir vous souhaiter une bonne année sur le fil


Pis une toute petite chose encore : les pétards M.Vert  J'avais oublié que les Alsaciens sont des mordus des pétards ! La chose s'est brutalement rappelée à moi lors de la promenade hygiénique de mon quat'pattes vers 1 H du matin.


Froid de gueux, nuit profonde vaguement auréolée de la  tache jaunâtre des lampadaires (toujours ce brouillard imbécile !), sol glissant, petits pas prudents sans quitter le sol des yeux de ma part. Cramponnée à la laisse je me laisse guider par un Toufou qui suit toutes les pistes qu'il trouve, la truffe au ras du bitume,... puis de l'herbe ....et enfin dans ....une gadoue infâme !!! M.Vert


Faut dire que mon frère habite un charmant village situé à une encâblure de Strasbourg mais cerné par des champs.
Très chouette.
L'été M.Vert


Bon, au moins, j'aurais appris deux choses :
- la première c'est que la terre gèle moins vite que le goudron ;
- la seconde c'est que les labours, en Alsace, sont profonds et sûrement très tardifs... Me demande même si ils n'ont pas arrosé ces derniers temps tant la boue est collante !


N'empêche que la promenade n'a pas été productive Cool : Médor n'a toujours pas fait popo !!!


Je décide de changer l'ordre de l'attelage : je prends la direction des opérations et je traîne mon chien dont je ne distingue plus que les deux oreilles dans un magma boueux, vers des lieux plus civilisés.


Enfin, je le croyais. Rolling Eyes


On vient juste de commencer à fouler du bitume Applaudissements . Je me réjouis béatement de même savoir à peu près où je me trouve. Le terrier terreux lève une patte pour honorer la énième odeur du parcours quand : BRA A.A OUM !!! BARDABOUm !!!! BROUMMM! BROUMM!


What a FaceWhat a FaceWhat a Face


Là, il m'a eue par surprise le terrier terreux. Il pique un démarrage de F1 et me démonte l'épaule quand j'effectue un demi-tour totalement involontaire !


Il file comme le vent l'andouille ! Et je dérape à sa suite, sans pouvoir admirer les fusées du feu d'artifice familial qui se tire à 10 mètres de moi.


Braouuuuuum ! BOOOOM BOOOOM !!!


Tiens, en voilà un autre de nid à badamoum Laughing Laughing
Celle-là, je l'ai bien vue : une belle rouge avec des retombées bleues Applaudissements Applaudissements Applaudissements


L'imbécile à 4 pattes, lui, est mort de trouille. Enfin, mort de trouille n'est pas vraiment le terme approprié, vu qu'il déploie une énergie folle à galoper dans tous les sens avec une seule idée en tête : déguerpir le plus loin et le plus vite possible , n'importe où mais loin des BRAAAAOUMMM BOUM BOUMMM.


Avant qu'il n'entortille la laisse coulissante autour de mes deux jambes, j'ai intérêt à mouliner sec pour le maîtriser et retrouver un semblant de dignité, moi !


Donc, je mouline, peu à peu, en plongeant à quatre pattes moi aussi, pour décoincer la laisse du pot d'échappement d'une bagnole garée sur la trajectoire de mon bolide poilu.
C'est dans ces moments-là qu'on se félicite que le brouillard soit épais ... M.Vert


Toujours affolé, l'affreux enfile un passage qui, effectivement semble un peu plus calme.


Je tente de retrouver l'allure compassée de la dame qui promène son petit chien, en toute sérénité, dans les rues d'un village...


Pffff !!! Comme si c'était normal de se traîner, en pleine nuit,  les bottes crottées et les pieds gelés dans une cambrousse pétaradante par un froid de canard (que je savais même plus que ça existait, des températures pareilles Evil or Very Mad ) avec un chien constipé !!!!!


On aborde donc un coin de rue, en rasant les murs.
C'est à cet exact moment que nous sautons tous les deux. Sur place. Je jurerais que nous avons décollé d'un bon mètre tous les deux !!!




PAAAF PAF PAF CLACPAFFFF PAFFFFFF!!!!! CCLACAPAFFFFF!!!!!




Ils sont cinq ou six emmitouflés qui lancent des pétards au ras du sol, dans toutes les directions en rigolant comme des fous qu'ils sont affraid What a Face


Cette fois-ci, c'en est trop : avec un ensemble parfait, mon fidèle compagnon et moi-même effectuons une volte-face impeccable et tricotons des gambettes. Suis sûre que le macadam fume M.Vert


E.T. et son " retour maison", c'était de la rigolade comparé à notre envie de rentrer à la crèche.... ou à la niche.... j'sais plus ....mais je veux être au chaud, devant une bonne flambée. Et me consoler en mangeant des croquettes et des chocolats geek


L'autre imbécile est moins couillon que je ne pensais : il trouve direct le chemin de la maison ! Encore plus pressé que moi, il est surtout plus rapide, malgré ses jambes qui sont proportionnellement moins développées que les miennes (enfin j'ose le croire car mon chien tient quand même plus du rase-bitume que du lévrier afghan M.Vert ).


La laisse s'est déroulée complètement et il est déjà en haut des marches en train de gratter à la porte (trop petit pour atteindre la sonnette....!) Moi, j'essaie de stopper car JE LE SAIS, il y a un trottoir juste avant la première marche du perron. Je dérape un peu.... Ca y est. Je suis arrêtée.


M.Vert


J'ai emplafonné l'aile arrière droite de notre bagnole.
Les bras en croix.
La main gauche, celle qui tient la laisse, coincée sous l'essuie-glace arrière.


Tout est sous contrôle J'ai juste un doigt un peu râpé sur le dessus. Je viens de sniffer le givre accumulé sur la vitre de notre carrosse. Et vaudrait mieux que je passe par le garage pour nous "rafraîchir" un peu car tous les pieds et pattes sont plutôt dégoutants et que, je ne sais pas si pour vous c'est pareil, mais moi, sniffer la neige à plein tube, ça me fait pleurer ! Et, pour le réveillon, ben j'avais pas prévu le maquillage waterproof !!!


Je ne voudrais pas effrayer les invités de mon frère non plus ! Les autres, ils me connaissent M.Vert  donc ils ne seront pas surpris M.Vert Mais je ne voudrais surtout pas faire TRES mauvaise impression pour une première impression !! écroulé...


Comme je vous le disais, on peut dire que l'année a commencé PAS MAL !
Revenir en haut Aller en bas
Isa

avatar

Messages : 1398
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 56
Localisation : Gironde

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Ven 6 Jan - 17:33

Ben ma pauvre Bala... embarrassé embarrassé embarrassé embarrassé
En effet, tu commences mal...

Le souci, c'est que je suis pliée en deux de lire tes écrits.. j'en suis désolée, et j'espère que tu me pardonneras...

écroulé... écroulé... écroulé... écroulé... écroulé...

Je t'imagine très bien dans les rues pétaradantes, à l'horizontal avec ton chien en avant.... M.Vert



J'en peux plus... lol
Revenir en haut Aller en bas
http://handinegalite.blog4ever.net/
léni

avatar

Messages : 9350
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 51
Localisation : Breizhonie

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Ven 6 Jan - 17:52

Ce qui est génial en plus, c'est que , comme on s'est vu il y a peu, j'ai même ta voix pour accompagner le récit toujours croustillant

Tu féliciteras Médor de ma part pour les cabrioles, sinon la balade serait moins drôle M.Vert et les Alsaciens pour vous avoir fait sursauter...et nous, tressauter de rire

Bisous Dame Baladina bisou
Revenir en haut Aller en bas
Petite Souris
Admin
avatar

Messages : 11170
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 60
Localisation : Naninne/Belgique

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Ven 6 Jan - 19:35

En fait...tu es pire que moi pour les couanneries Bala... rigole bisou bisou bisou

Le Médor à Bala est un brin plus petit que le tien Isa bisou
Je n'ose imaginer si il avait la stature du tien écroulé...

Que du bon pour toi en 2017 quand même Bala bisou bisou bisou

_________________



Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Kin Hubbard
Revenir en haut Aller en bas
http://souricette.forumactif.com
mabeille

avatar

Messages : 4426
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 50
Localisation : Haute-Savoie

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Ven 6 Jan - 20:25

Ohhhh merci pour ce fou-rire.... j'en ai mal au bide mdr mdr mdr
Bonne année ma Baladinette bisou bisou bisou
Je file esponger mes yeux écroulé... écroulé... écroulé...
Revenir en haut Aller en bas
JeanClown

avatar

Messages : 6089
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 62
Localisation : 01- l'Ain ;)

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Ven 6 Jan - 20:56

Bravo pour cet épisode de vie réaliste

je ne sais pas comment tu fais pour vivre un tel moment juste en sortant ton ami à quatre pattes Bala
Il me semble que je vais regarder Moka différemment ce soir écroulé...
Revenir en haut Aller en bas
Baladina

avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 13/10/2016

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Sam 7 Jan - 23:04

ET L’IMAGINATION , C’EST PAS CE QUI MANQUE A L’EQUIPE !! geek


Tout a commencé avec deux siffleuses de Veuve. En Haute—Savoie. voir voir
Non .
Tout a commencé il y a ...quelques mois, à Brest…. Mais là, je peux pas raconter puisque:
 «Mais, tu , n’y étais pas, hein, toi, Bala ? »  scratch


pale  cyclops Suspect NB de l’auteur : ça fait toujours plaisir de savoir que l’on est transparente , inaudible, autrement dit insipide et inodore ! Quoique…. Pour le dernier qualificatif, je devrais peut-être m’en réjouir, vu l’odorat très développé et sélectif des Boulets…. M’enfin ! On y reviendra sûrement car, moi, suis pas prête à l’oublier, celle-là ! M.Vert


De toute façon, on s’en fout car cela a commencé avant encore…. À Namur…


On ne parlera pas de ce qui a précédé les rencontres. Un fofo, une passion commune ,,, une souricette attachante comme elle seule peut l’être et une escadrille de boulets en formation ,
Formation tellement chaude (même pas je parlerai de bible ) qu’il s’est avéré assez vite qu’on avait besoin de stages….


Donc, Namur. Je ne sais plus quelle année (pas la mémoire des dates)


De toute façon, on s’en fout car on a tous la certitude de se connaître depuis toujours….


Présentation des Boulets première génération  in vivo et par ordre alphabétique :


Domi : ça tombe bien, c’est grâce à elle, avec elle et pour elle que le ciment a pris et est devenu béton armé, La voix rauque et le coeur tendre. Des yeux brillants d’une intelligence acérée et d’une infinie douceur. Un amour de petite femme pleine à ras bord d’amour.
Elle n’est pas grande Domi. Elle a l’allure d’une fragile brindille : deux allumettes bleues jean qui s’étoffent vers le haut, non parce qu’elle est mal foutue mais parce qu’elle a toujours froid et un goût immodéré pour les gros pulls et anoraks ! Le tout est emballé dans une énergie folle qui se dégage d’elle et s’affiche quand elle sourit. Elle est magnifique notre Domi quand elle rit. Son visage est son reflet intérieur : beau. Tout simplement.


E,... F,


Fripili (Xavier mais, ça le fait avec les pseudos car sinon je vais pas m’y retrouver ! Déjà que… j’ai du mal avec l’alphabet…..)


Fripi : avant de l’entendre, on le voit ! Grand, costaud sans être gros et mince sans être maigre. Sportif. C’est sûr. Une tête rasée de près. Au-dessous et au-dessus . Ca lui vaudra d’ailleurs souvent de fines remarques des autres hurluberlus, du style « Tu uses plus de brosses à dents ou… à cheveux ? » , «  Fait pas trop froid, là-haut, sur le Mont Pelé ? » Alors, on entend un voix grave et calme : « Je ne suis pas chauve. Je me rase la tête. » De son propre aveu, c’est un « taiseux », Fripili. Avec un humour qui n’en est que plus efficace. Humour volontairement décalé : on ne s’attend jamais à ses réparties qui font mouche à chaque fois et plient en deux le reste de l’équipe !
Enveloppé, c’est pesé ! Il nous a tous mis dans sa poche. Au fait, ils sont de quelle couleur, tes yeux, Fripi ? Foncés je crois (mais peux pas me référer à tes chev…..Nan, je dirais rien. C’est juste mes doigts qui ont failli faire un lapsus…. Maudit clavier!!!!) en tout cas, ils brillent et dégagent toute la chaleur extraordinaire qui émane de toi.

G, H,

I, comme Isa ! Aaaaah, Isa ! C’est exactement l’inverse de Fripi : on l’entend avant de la voir ! Ou plutôt, on entend les cascades de son rire. Cela commence effectivement comme une cascade qui roule allègrement. Puis, petit à petit, on l’entend moins. Non pas que l’on s’éloigne de la source. Non , instinctivement on aurait même plutôt envie de s’en rapprocher. Non, non. C’est qu’elle s’étrangle, Isa. Elle se referme sur son rire, avec ardeur. Elle ne peut plus respirer et rire en même temps. Maintenant, c’est tout son corps qui rit. Généralement, elle s’effondre de rire.
Première occasion de voir son postérieur ! Qu’elle a fort joli sans vouloir plagier Goscinny et le nez de Cléopâtre ! Et puis, Isa se déplace avec une aisance innée. Sauf quand elle fait l’andouille. C’est à dire souvent. Ou quand elle porte des valises. C’est à dire souvent aussi !
Mais, au-delà de cette première impression de presque frivolité ou plutôt de légèreté , Isa est double. Premier indice : c’est une personne ultra organisée. Second indice, elle reste toujours avec un point fixe dans les yeux. Comme un minuscule scanner qui jaillit de son être profond et analyse tout ce qu’elle voit en cherchant au-delà des apparences. Souvent braqué sur son Titi, le scanner ! Ben oui, on ne peut décrire Isa sans parler de Titi !
Un personnage assez extraordinaire, Thierry. Le corps trituré par une sale maladie, il garde son âme d’enfant. Plus mystérieux qu’Isa, il adore jouer les clowns blancs dont il tente de garder (avec talent) le visage impassible. Par contre, quand on met la bande son, là... il est clown tout court ! Plus ses histoires sont navrantes, plus il jubile de les raconter. Et plus il est drôle ! Puis, parfois, son regard bleu s’éloigne à l’intérieur de lui-même. Il s’évade dans sa tête. Peut-être élabore-t-il la trame d’un troisième livre ? Parce qu’il aime les mots Thierry. Il les aime bellement agencés, lourds de sens. Durs aussi. Très durs. !! Comme des pierres sur lesquelles le lecteur bute puis est obligé de reprendre sa respiration avant de continuer.


A eux deux, Isa et Thierry sont l’une des plus belles définitions de l’amour.


J, K….


Krapounette ! Une fois qu’on la connaît, on ne peut plus apercevoir cette lettre sans imaginer, en surimpression, son visage. Une lettre rare le K. Comme elle. Une personnalité hors du commun. A la première rencontre, son sourire éclatant et ses yeux verts qui lui mangent le reste du visage vous fichent une claque. On ne les oublie plus jamais. Elle respire la vie ou la vie est aspirée par elle, c’est difficile à préciser… Un naturel confondant et ensorcelant. Elle en joue : dans le sens de « jouet » ! Elle s’amuse et nous amuse en même temps. C’est une tornade, Karine. Une tornade de chaleur et d’amitié. Elle a décidé que la vie était belle et précieuse. Et elle la rend belle et précieuse . Parfois, au détour d’une conversation, on s’aperçoit qu’elle n’est pas qu’une super-woman. Elle est bien plus que cela. Parfois, certaines fêlures sont sensibles en elle. Trop intelligente pour s’en alarmer, elle sait s’en fabriquer de nouvelles armes pour être ce qu’elle est. Tout naturellement.


L. comme Léni.


NB (de l’ahurie qui se bat avec le clavier) écroulé...  ! Je suis sûre de mon effet ! Je te vois comme si j’étais à côté de toi : tu te demandes ce qui va te tomber dessus et la curiosité le dispute à la complexité de ta personne : « Si c’est bien, j’y crois pas et si c’est du mal, là ce doit être vrai ! » Et PAF ! Le tout ponctué d’un bon coup de coude !!!!


Léni : Une allure folle ponctuée de deux yeux aussi bleus que la Méditerranée. Féminine jusque dans la manière bien à elle qu’elle a de bouger les mains. Un visage un peu en forme de coeur. Et du coeur, elle en a à revendre. A fleur de peau. Une sensibilité extrême qu’elle ne peut cacher : ses yeux la trahissent immédiatement. Ses lèvres sourient encore que déjà, son regard, lui, est accroché par un nuage. On a parfois l’impression qu’ils changent de couleur, ses yeux.
Complexe, Hélène : elle a, d’un côté les deux pieds sur terre.( D’ailleurs, elle aime jardiner. C’est pas une preuve ça ?) Et le reste dans l’émotion, le ressenti et le cérébral. Tout l’intéresse. Elle connaît des tas de choses. Il lui faut analyser tout ce qui se présente (douée d’ailleurs). On adore l’écouter ou la lire. Il n’y a qu’un seul petit hiatus : le doute. Le doute d’elle-même qui s’est insinué je ne sais quand ni pourquoi dans sa tête. Et bien, on s’en fout, ma Léni. Nous, on SAIT que, sur ce point, tu as tort. Et puis, quand le doute s’accroche à ton regard, tes yeux s’assombrissent. Et c’est joli .
Revenir en haut Aller en bas
JeanClown

avatar

Messages : 6089
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 62
Localisation : 01- l'Ain ;)

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Sam 7 Jan - 23:11

Dame Bala

bisou bisou bisou bisou bisou
Revenir en haut Aller en bas
léni

avatar

Messages : 9350
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 51
Localisation : Breizhonie

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Sam 7 Jan - 23:15

Whaow...Merci Bala bisou ...toujours aussi géniale toi Et whaow.. parce que ton discours fait écho à celui d'une prof que j'ai eu lors de ma formation en communication d'entreprise qui corrobore ce que tu dis Que je doute trop de moi

Mais on s'en fiche de ça ...tu es formidable toi ..VRAIMENT...une baladinette des mots, des sensations..Un prodige

Une vraie chouette nana Une sur-douée de l'émotionnel
Revenir en haut Aller en bas
léni

avatar

Messages : 9350
Date d'inscription : 13/10/2016
Age : 51
Localisation : Breizhonie

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Sam 7 Jan - 23:16

Tu as un talent fou vraiment, je te l'ai déjà dit mais...tu en fais quoi ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Petite Souris
Admin
avatar

Messages : 11170
Date d'inscription : 12/10/2016
Age : 60
Localisation : Naninne/Belgique

MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   Sam 7 Jan - 23:17

Bardaf Bala...

Très observatrice de coeur notre Bala bisou bisou bisou ...
Vais te sortir un truc sur la lettre B...
Hein !!! Quoi...Lettre B...
Je ferai passer Léni

_________________



Un ami, c'est quelqu'un qui sait tout de toi, et qui t'aime quand même.
Kin Hubbard
Revenir en haut Aller en bas
http://souricette.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les boulettes à Bala...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les boulettes à Bala...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les boulettes à Bala...
» Boulettes TANDOORI J'adore !!
» Boulettes de veau à la crème de champignon (ou crème de céle
» Boulettes de boeuf à la chinoise
» RAGOUT BOULETTES

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
forum KIMBDHELIRANT :: Les boulets-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: